05/12/2017

DFM rachète S'Print

Le Groupe DFM termine l'année en beauté

Tandis que le Groupe DFM continue sa croissance et ses projets de développement, la société a finalisé lundi 4 décembre sa quatorzième acquisition depuis sa création avec le rachat de la société S’Print, spécialiste des solutions d’impression et informatique. Renforcer ses activités et accroître sa présence en Ile-de-France

Territoire historique du Groupe DFM, l’Ile-de-France est un secteur stratégique pour le groupe. Implantée en Ile-de-France depuis sa création, l’entreprise a élargi sa présence au fur et à mesure des années. Tout d’abord installée dans le Val-de-Marne où son siège social se situe toujours, la société a ouvert en 2015 sa première agence commerciale à Clichy dans les Hauts-de-Seine (92) pour mieux répondre aux attentes de ses clients de l’ouest parisien. Avec ce rachat, c’est l’occasion pour le groupe d’améliorer une nouvelle fois la proximité avec eux.
Basée à Boulogne-Billancourt (92), S’Print est depuis plus de 30 ans un acteur reconnu sur le marché des solutions d’impression et informatique. Ce rachat vient renforcer les activités impression et informatique du groupe présentées sous la marque DFM. Cette acquisition permet d’accompagner 600 nouveaux clients et d’augmenter le parc impression d’environ 1000 machines. Avec cette acquisition, S’Print devient désormais une filiale du Groupe DFM proposant l’ensemble des offres de la société.


Le dirigeant de S’Print prend la direction de cette filiale


Ce rachat permet à Jacques DANOS, dirigeant de S’Print de prendre la tête de cette nouvelle filiale sous la direction de Franck Makaci, directeur commercial et co-fondateur du Groupe DFM. Dan Djorno, Franck Makaci et Mikaël Guenni, les co-fondateurs du groupe lui donnent toute leur confiance pour développer cette filiale avec la même passion qui les anime. L’ensemble des collaborateurs de S’Print rejoignent également le groupe.
« Pour le Groupe DFM, savoir que les équipes de S’Print restent à nos côtés pour vivre cette nouvelle aventure est une preuve de confiance. Nous avons la même volonté, satisfaire nos clients en proposant des produits et services de qualité. » a déclaré Dan Djorno, dirigeant et co-fondateur du Groupe DFM.


Nouveau constructeur de systèmes d’impression


Avec cette acquisition, le Groupe DFM devient pour la première fois partenaire du constructeur japonais Konika Minolta. Cette nouvelle marque sera uniquement proposée par sa filiale S’Print.


Et demain…


Avec cette acquisition, le Groupe DFM détient aujourd’hui la confiance de 6000 clients qui font de lui l’un des grands acteurs du marché dans l’hexagone tout en confortant sa présence historique en Ile-de-France. C’est également l’occasion pour le groupe de se repositionner sur son cœur de métier puisque depuis le 1er octobre 2017, la société a cédé sa filiale Burosphere, dédiée à l’aménagement et l’agencement d’espaces. Avec une croissance annuelle de 25%, le Groupe DFM atteint 32M€ de chiffre d'affaires cette année. A court terme, de nouvelles agences commerciales devraient voir le jour en France. En cumulant croissance externe et organique, le groupe ambitionne d’atteindre 50M€ de chiffre d'affaires d'ici 2020.